Samedi, 14 Janvier 2017 14:43

Conference Italie-Malte 2

Jeudi 12 janvier 2017

Après l’Eucharistie célébrée dans la maison d’accueil,

 Sr Alfonsina puis sr Maria, Supérieures provinciales nous partagent leur message pour la nouvelle Province :

Souhaits …Mémoire…Espérance … pour recommencer…

 Une video (de l’Amerique latine) nous invite à admirer le travail de différents potiers qui, peu à peu, avec persévérance, art et passion modèlent la terre pour en faire une œuvre d’art.

 Laissons-nous modeler en ce temps de passage…nous sommes entre les mains de Dieu…


C’est alors le moment , pour sr Nunzia, de présenter, oralement et en projection le nouveau modèle d’organisation de la nouvelle Province…

 modèle élaboré à partir des données d’une commission qui a travaillée précédemment (Le GRI

 modèle pour une Province qui comptera 2 pays, 1058 sœurs en Italie et 67 sœurs à malte, 105 communautés en Italie, 7 communautés à Malte.

 modèle qui appelle des précisions, sans doute mais qui répond à une vision :

Partant de l’image de l’arbre, chère à Jeanne-Antide : l’Italie et Malte (avec la France et la Suisse) représentent le tronc qui a donné naissance à de nombreux germes.

Le nouveau conseil provincial aura soin du tronc … mais non seulement…

Soin du tronc : des communautés, donc des personnes, soin de la mission, soin des biens immobiliers

selon les indications de la Règle de Vie et des Actes du Chapitre général 2015

 Soin du tronc mais non seulement : quelques nouvelles communautés, quelques nouveaux services sont à préparer en direction des périphéries d’aujourd’hui (il y a des appels), pour et avec les jeunes… : deux priorités missionnaires, selon les Actes.

 Les sœurs servantes reçoivent le texte complet du nouveau modèle d’organisation qu’elles partageront dans les communautés, à leur retour et qui sera présenté aussi dans les futures rencontres de zone.

 Un travail, dans les groupes, permet aux sœurs de la Conférence d’exprimer leurs demandes, leurs perplexités, leurs espérances…

 «  Notre oui… une semence pour l’avenir ». Dans la prière ensemble, une fois encore, nous écoutons  la Parabole du semeur … et un texte qui nous conduit à exprimer par écrit, une ressource et une fragilité personnelles que nous reconnaissons devant le Seigneur. Chaque message est déposé dans une corbeille et les supérieures provinciales les partagent à l’assemblée.

 Une soirée laborieuse pour certaines…joyeuses pour d’autres quand se joignent à nous, pour chanter ou partager,  dans le hall de la maison d’accueil, 150 jeunes fiancés venus participer à une session…