joomla templates

Dimanche, 18 Novembre 2018 16:48

RCA Le Pape prie pour la Centrafrique

18 novembre 2018 - Le Pape François a exprimé tout son amour et sa proximité au peuple centrafricain, victime d’une attaque meurtrière, jeudi 15 novembre, contre l’évêché d’Alindao.

«Avec douleur, j'ai appris la nouvelle du massacre perpétré il y a deux jours dans un camp de personnes déplacées en République centrafricaine, dans lequel deux prêtres ont également été tués», a affirmé le Pape, ému par le sort de ce pays qu’il a visité en novembre 2015.  

«À ce peuple qui m’est si cher, où j’ai ouvert la première Porte Sainte de l’Année de la miséricorde, j’exprime toute ma proximité et mon amour. Prions pour les morts et les blessés et pour que cesse toute violence dans ce pays bien-aimé qui a grand besoin de paix», a ajouté le Souverain pontife, avant de réciter le «Je vous salue Marie» avec la foule réunie place Saint-Pierre.

Les rebelles de l’UPC, l’Union pour la Paix en Centrafrique, auteurs de l’attaque selon des sources officielles, ont ciblé dans la matinée du 15 novembre le refuge des déplacés qu’abritait l’évêché d’Alindao, à l’est de Bangui la capitale, au sud de la Centrafrique. Le bilan provisoire ce dimanche est de 37 morts, dont deux prêtres.

 

Centrafrique: l’évêché d’Alindao cible d’une attaque meurtrière

À l’origine de l’attaque, une vive discussion entre les rebelles de l’UPC et les milices anti-balakas d’Alindao – des milices d’autodéfense mises en place par des paysans centrafricains.

Mgr Blaise Mada, vicaire général du diocèse d’Alindao, et l’abbé Célestin Ngoumbango, curé de la paroisse de Kongbo, sont les deux prêtres qu’avec toutes les autres victimes, pleure la Centrafrique.

«À chaque attaque, les mêmes discours, les mêmes condamnations mais les mesures de protection ne sont pas prises. Cela nous laisse amers, car, entretemps, des fidèles meurent, des prêtres meurent, et des sièges de l’Église sont visés», déplorait, sur notre antenne, le père Mathieu Bondobo, vicaire général de la cathédrale de Bangui, au lendemain du drame, ajoutant, toutefois, que ce contexte mortifère devait au contraire inciter l’Église à ne jamais se taire, continuer de dénoncer et d’œuvrer pour la paix».

Last modified on Dimanche, 18 Novembre 2018 16:50
Back
Partout | dans le monde

passpartDécouvrez la revue des Sœurs de la Charité de sainte Jeanne-Antide Thouret : une fenêtre sur la Congrégation, l’Eglise, le monde.

Si vous désirez connaître la revue et recevoir un numéro en hommage, vous pouvez envoyer votre demande à cette adresse e-mail :
m.jacqueline@suoredellacarita.org

www.partoutdanslemonde.it

Publications

filo1

Cette rubrique présente les livres principaux qui regardent l'histoire de la Congrégation, la vie de Sainte Jeanne Antide et les Saintes. Et Cahiers spirituels, DVDs, ...libri



leggi

Renseignements utiles
 Links
filo3
 Contacts
filo3
 Aire Réservée
filo3
 Recherche et aire réservée
filo3
 Inscription au Newsletter
filo3
Suivre la Direct
filo3