joomla templates

Dimanche, 02 Décembre 2018 18:10

Un mois missionnaire extraordinaire en octobre 2019

Institué officiellement par le pape François, dans une lettre adressée au préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples et publiée le 22 octobre 2017, cet événement est organisé à l’occasion du centenaire de la promulgation de la Lettre apostolique Maximum illud du pape Benoît XV sur l’activité missionnaire (30 novembre 1919).

L’événement sera présenté par le cardinal Fernando Filoni, préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples ; Mgr Giampietro Dal Toso, président des Œuvres Pontificales Missionnaires (POM) et secrétaire adjoint de ce dicastère ; père Fabrizio Meroni, de l’Institut pontifical des missions étrangères (PIME), secrétaire général de l’Union pontificale missionnaire (UPM), directeur du Centre international d’animation missionnaire (CIAM) et directeur de l’agence missionnaire vaticane Fides.

« La Lettre apostolique Maximum illud, a écrit le pape François le 22 octobre 2017, avait exhorté, avec un sens prophétique et une assurance évangélique, à sortir des frontières des nations, pour témoigner de la volonté salvifique de Dieu à travers la mission universelle de l’Église. Que l’approche de son centenaire soit un stimulant pour dépasser la tentation récurrente qui se cache derrière toute introversion ecclésiale, toute fermeture auto-référentielle dans ses propres limites sécuritaires, toute forme de pessimisme pastoral, toute nostalgie stérile du passé, pour s’ouvrir plutôt à la nouveauté joyeuse de l’Évangile. »

« Le Mois missionnaire extraordinaire d’octobre 2019 constitue une occasion extraordinaire pour l’Eglise pour renouveler le zèle missionnaire qui constitue également le grand objectif des Œuvres pontificales missionnaires. Ce qui importe est de savoir comment insérer la dimension missionnaire dans la pastorale ordinaire qui est également la grande finalité de [l’Exhortation apostolique] Evangelii gaudium ? ». Telle est la réflexion proposée par S.Exc. Mgr Giovanni Pietro Dal Toso, Président des Œuvres pontificales missionnaires, ce 15 novembre, dans le cadre de l’Assemblée générale de la Conférence épiscopale italienne. « Le Mois missionnaire extraordinaire – a-t-il rappelé – intervient au moment du centenaire de la Lettre apostolique Maximum illud de Benoît XV. Pour l’histoire de la Mission, ce document marque une frontière déterminante pour au moins deux raisons : il sépare, en la renouvelant évangéliquement, l’évangélisation de la colonisation et il insiste sur la nécessité de la création d’un clergé et d’une hiérarchie autochtones sur les terres de mission ».
En outre, en droite ligne avec le Concile Vatican II, qui a rappelé la missio ad gentes à la responsabilité de tout baptisé (cf. AG 5), le choix du thème de ce prochain Mois missionnaire extraordinaire est tombé sur « Baptisés et envoyés. L’Eglise du Christ en mission dans le monde ». « Le Saint-Père – a explique le Président des Œuvres pontificales missionnaires – a choisi ce thème qui renferme en lui les éléments essentiels dont il faut tenir compte dans le programme de cette initiative et pour la bien vivre. Par le baptême, nous avons reçu la vie divine et grâce à cela, nous sommes prophètes, c’est-à-dire annonciateurs du mystère du Christ, envoyés par Lui. Le Christ qui nous envoie est également le contenu essentiel de la mission : l’Eglise ne transmet pas un message qui lui serait propre mais ce qu’elle a reçu du Christ, à savoir Sa propre personne ».
Mgr Dal Toso a illustré à ce propos la nature et la mission des Œuvres pontificales missionnaires qui constitue « un réseau mondial au service du Pape pour soutenir la mission et les jeunes Eglises par la prière et la charité ». Elles sont « des œuvres du Pape, au travers desquelles c’est le Pape qui prend soin des nombreuses nécessités pastorales des jeunes Eglises » a-t-il rappelé. « Ce lien profond avec le ministère pétrinien se déduit également du fait que Pie XI lui-même a voulu, dès la fin des années 1920, instituer la Journée missionnaire mondiale, dont, depuis lors, la collecte est universellement destinée à l’Œuvre pontificale de la Propagation de la Foi, en tant qu’expression du soin de l’Eglise universelle envers les Eglises se trouvant dans le monde entier ».
« La grande mission des Œuvres pontificales missionnaires est la sensibilisation en faveur de la mission qui – dans le sillage de tout l’enseignement des Papes et du Concile Vatican II – constitue un devoir de l’ensemble du Peuple de Dieu. Les Œuvres pontificales missionnaires ont le mandat spécial de maintenir vivant cet esprit et c’est à cela que tend, en dernière analyse, la célébration du Mois missionnaire extraordinaire d’octobre 2019 ». 

Last modified on Vendredi, 07 Décembre 2018 16:18
Back
Partout | dans le monde

passpartDécouvrez la revue des Sœurs de la Charité de sainte Jeanne-Antide Thouret : une fenêtre sur la Congrégation, l’Eglise, le monde.

Si vous désirez connaître la revue et recevoir un numéro en hommage, vous pouvez envoyer votre demande à cette adresse e-mail :
m.jacqueline@suoredellacarita.org

www.partoutdanslemonde.it

Publications

filo1

Cette rubrique présente les livres principaux qui regardent l'histoire de la Congrégation, la vie de Sainte Jeanne Antide et les Saintes. Et Cahiers spirituels, DVDs, ...libri



leggi

Renseignements utiles
 Links
filo3
 Contacts
filo3
 Aire Réservée
filo3
 Recherche et aire réservée
filo3
 Inscription au Newsletter
filo3
Suivre la Direct
filo3