joomla templates

Giovedì 14 Marzo 2019 10:58

Solidali con tutta l'umanità!

Pour répondre aux recommandations du colloque du Secrétariat Général des Ecoles Catholiques et à l’exemple de notre Fondatrice, Sainte Jeanne Antide, la Communauté éducative de l’école de Baabda/Liban a pris l’initiative d’organiser un camp missionnaire, sous le thème :

« Aujourd’hui comme hier, nous nous engageons à éduquer à l’humanisme solidaire ».

Dans ce cadre, huit jeunes (cinq filles et trois garçons) du Mouvement Jeanne Antide junior (M.J.A) « Apôtres de Jésus », accompagnés de Sr Saïdé, Responsable de l’école, de leurs animatrices Sr Christine et Mlle Jessica, ont fait le choix d’aller en ETHIOPIE.
Pour couvrir en partie les frais de voyage et assurer le matériel pédagogique dont ils auront besoin pour leurs activités au Kindergarden de Shiré, les jeunes se sont ingéniés et engagés avec beaucoup de sérieux et d’enthousiasme dans différents projets de financement. Ils ont aussi renoncé à des cadeaux et se sont privés de certains loisirs!
L’aventure peut commencer… tout est prêt pour l’envol à la rencontre d’une autre culture, d’un peuple différent.

A l’aéroport de Beyrouth, des passagers intrigués s’intéressent à notre projet missionnaire. Certains nous chargent de faire parvenir une offrande qu’ils nous remettent, aux enfants éthiopiens que nous allons rencontrer. Un autre voyageur demande : « Qui accompagne le groupe ? Les Sœurs de la Charité» ?! Il ouvre son portefeuille et nous remet ce qu’il contient en dollars, en euros et francs suisses. Nous sommes émus et encouragés à aller de l’avant, soutenus dans notre mission !


Notre arrivée à Shiré est des plus émouvantes ! Joie de retrouver Sr Aline co-fondatrice de notre groupe (M.J.A) et nos trois Sœurs :Sr LamLam (éthiopienne), Sr Monica (roumaine) et Sr Mary (égyptienne); de découvrir cette mission qui, d’emblée, nous apparaît immense !... Pas de temps à perdre ! L’accueil est chaleureux et l’adaptation se fait spontanément. Notre langue tourne à l’anglais et les gestes font le reste !... Nos journées commencent par la prière du matin suivie de la Messe, et se terminent par une heure de prière et de partage avec la Communauté qui nous accueille. Ce sont là des temps forts pour nos jeunes qui découvrent un autre visage de la mission des Sœurs de la Charité.
Au Kindergarden, encouragés et soutenus par sister Monica, les jeunes animent le rassemblement de quelques 400 enfants de 3 à 5 ans ! Les récréations, les classes d’anglais, de math, de rythmique et de travail manuel. Très vite, des histoires d’amitié naissent entre nos jeunes et les enfants ! Philimon attend tous les jours les câlineries de Sr Christine ; Debora glisse délicatement un bracelet de perles à Maryline, pour lui exprimer son amour ; Abraham et Kuddus s’approchent de Gabriel juste pour la joie de faire un petit tour, l’un, porté sur son dos et l’autre entre ses bras… Le sourire et les gestes délicats de Mlle Jessica ont groupé autour d’elle Ayda, Eldana, Lydia et Borinka ; Saralyn est attendue pour son cours d’anglais animé et bien documenté.
Elza est spécialisée pour l’animation créative et géniale des récréations, Jana pour sa finesse et son habileté dans le travail manuel, Rita pour sa proximité envers chacun et son attention au détail. Toni, de sa belle voix, s’implique avec beaucoup de sérieux, dans les séances de rythmique ; Michel, par son sens de l’humour et ses photos, fait la joie de Natanail, Tadail, et Phanos. Pour améliorer la communication avec les petits, nos jeunes ont pris à cœur d’apprendre quelques expressions en Tigrigna ! La prononciation laisse à désirer… on répète… on recommence et cela se termine toujours par des éclats de rire partagés !... La joie des enfants est grande.
Au foyer des jeunes filles, c’est Sister Manna qui nous accueille ! Originaires des villages-frontière avec l’Erythrée, elles sont treize à poursuivre leurs études à Shiré. Là, elles apprennent aussi à se prendre en charge et lorsque nous arrivons, elles sont en train de fabriquer l’Ingera, une pâte molle à base de céréale locale : le teff qui accompagne toutes sortes de sauces, comme nous dirions le pain !
Ensemble, nous allons déguster quelques plats éthiopiens… et, sans perdre de temps, organiser une soirée autour du feu. Quelques recettes de cuisine réalisées ensemble, et ce soir-là, sous un ciel tout scintillant d’étoiles, les chants et des danses, libanaises et éthiopiennes, viendront briser le grand silence nocturne de Shiré ! Les séances d’arabe, d’anglais et de tigrigna illuminent cette soirée d’échanges et de partage. Nous réalisons combien il est important que nos jeunes découvrent la réalité de ces jeunes femmes éthiopiennes qui viennent travailler dans notre pays !...
Avec Sister Mary, nous passons maintenant à health center ! Elle nous présente d’abord, avec beaucoup de joie et de fierté, l’Equipe sanitaire, ses Collaborateurs/trices : –médecins, infirmiers, laborantins, pharmaciens, équipe de service…- qui accueillent chaque jour des centaines de malades. Que de pauvretés ! Que de souffrances ! Quelle tristesse sur le visage de ces pauvres : hommes, femmes, enfants !… Le centre, soutenu par des ONG, bien équipé : laboratoire, pharmacie, appareils médicaux…

Les après-midis, accompagnés par les Sœurs de la communauté, nos jeunes parcourent les ruelles et les quartiers de cette petite ville, pour visiter quelques familles très démunies qu’elles connaissent : vieillards isolés, personnes atteintes d’handicap, parents des petits de la maternelle !... La pauvreté ambiante nous laisse muets de stupeur et nous arrache des larmes...


Nous aurions encore tant de choses à vous partager !... Nous découvrons une ville où pratiquement tout le monde est chrétien, orthodoxe. Toute l’Eglise d’Ethiopie célèbre Noël le 7 janvier. C’est pourquoi notre séjour se termina par une grande fête. Ce fut un temps de prière, d’échange et de joie vécu dans un métissage de deux cultures riches, parce que différentes !...
Avec beaucoup de regret, nous devons reprendre le chemin du retour… Nos jeunes nous apparaissaient tout à coup comme des personnes adultes, transformées, responsables et appelées à témoigner de ce qu’elles vont et entendu… Ils affirment qu’un seul désir les habite : retourner là où ils ont trouvé la JOIE dans le partage et le don d’eux-mêmes.

Au nom du groupe missionnaire MJA
Sr Saïdé Khaïrallah


Partout | dans le monde

passpartScoprite la rivista delle Suore della Carità di Santa Giovanna  Antida Thouret: una finestra sulla Congregazione, la Chiesa e il mondo.

Se desiderate conoscere la rivista e ricevere un numero omaggio, potete inviare la vostra richiesta a questo indirizzo e-mail:
m.jacqueline@suoredellacarita.org

www.partoutdanslemonde.it

Pubblicazioni

filo1

Questa rubrica presenta i libri principali che riguardano la storia della Congregazione, la vita di santa Giovanna Antida e delle Sante. E poi Quaderni Spirituali, DVDs, ...libri





leggi

Utility
 Links
filo3
 Contatti
filo3
 Area Riservata
filo3
 Richiesta accesso Area riservata
filo3
 Iscrizione Newsletter
filo3
Segui la diretta streaming
filo3