joomla templates

Mardi, 25 Juin 2019 17:41

RCA Menaces des « Requins », nouvelle milice armée

25 juin 2019 - Dénonciation de la part des Evêques centrafricaine : « En faisant une relecture de l’histoire de notre pays, nous constatons que chaque régime politique semble toujours lié à une milice : « Les Abeilles », « Les Karako », « les Balawa », « les Libérateurs », « la Séléka », « les Antibalaka ». Aujourd’hui, pour qui « les requins » s’excitent-ils ? Comment peut-on laisser un tel mouvement qui prône la violence s’organiser et planifier ses actions ? Autrement dit, à qui profitent les menaces des Requins » ? » se demandent les Evêques de la République centrafricaine dans leur Message publié à l’occasion de leur Assemblée tenue à Bossangoa du 17 au 24 juin.

Selon des sources de la presse locale, les Requins est une milice fondée en janvier de cette année par l’aile dure des partisans du Président Faustin-Archange Touadéra, afin de lutter contre le Mouvement pour la Défense de la Nation – E Zingo Biani qui regroupe les divers éléments de l’opposition.

« Nous condamnons les menaces formulées par le Mouvement des Requins de Centrafrique dans son communiqué n°011 du 20 juin 2019 voulant faire du terrain de Saint Jacques de Kpèténè « un théâtre d’opération ensanglanté » » affirment les Evêques. On remarquera que Kpèténè est un quartier de la capitale, Bangui.

Ces deux nouveaux groupes armés viennent s’ajouter aux 14 mouvements rebelles qui, en février dernier, avaient signé les accords de paix à Khartoum et à Bangui, accords qui ont cependant été violés ainsi que l’écrivent les Evêques. « Le peuple est fatigué par l’hypocrisie qui caractérise la signature des différents accords qui ont eu lieu dans ce pays. En effet, ces Accords sont-ils signés, aussitôt ils violés par les mêmes signataires » dénonce le Message qui condamne avec fermeté le massacre intervenu en mai et perpétré par l’un des groupes signataires de l’accord de paix, massacre qui a causé la mort de 50 civils dans l’ouest du pays.

Les Evêques soulignent que « malgré le contexte ambigu de la signature de l’Accord de Khartoum et son contenu qui ne fait pas l’unanimité, cet Accord pourrait être une opportunité pour soulager souffrances du peuple centrafricain ».

Le Message rappelle enfin les 125 ans de l’Evangélisation de la Centrafrique. « Alors que nous fêtons cette année le 125ème anniversaire d’Evangélisation de notre pays, nous vos Evêques, réaffirmons que l’Evangile que les premiers missionnaires nous ont annoncé, demeure toujours une Parole de libération des opprimés, une Exhortation à la justice et un Don de la paix du Christ ». (L.M.) (Agence Fides 25/06/2019)


Back
Partout | dans le monde

passpartDécouvrez la revue des Sœurs de la Charité de sainte Jeanne-Antide Thouret : une fenêtre sur la Congrégation, l’Eglise, le monde.

Si vous désirez connaître la revue et recevoir un numéro en hommage, vous pouvez envoyer votre demande à cette adresse e-mail :
m.jacqueline@suoredellacarita.org

www.partoutdanslemonde.it

Publications

filo1

Cette rubrique présente les livres principaux qui regardent l'histoire de la Congrégation, la vie de Sainte Jeanne Antide et les Saintes. Et Cahiers spirituels, DVDs, ...libri



leggi

Renseignements utiles
 Links
filo3
 Contacts
filo3
 Aire Réservée
filo3
 Recherche et aire réservée
filo3
 Inscription au Newsletter
filo3
Suivre la Direct
filo3