joomla templates

Dimanche, 24 Novembre 2019 19:21

RCA “La diffusion d’une culture de paix”

24 novembre 2019 - « La République centrafricaine vit depuis des années dans la précarité et la tension sociale et politique. La longue crise politique et militaire q u’elle a connu a porté dans toutes les strates de la société pauvreté et désorientation ». C’est ce que déclare à l’Agence Fides le Père François de Paul Hounguè, Vicaire général de la Société des Missions africaines (SMA) en commentant la délicate situation que connait actuellement le pays. La crise, qui a débuté en 2013, ne s’est pas même conclue après les derniers accords de paix signés en février dernier à Khartoum. « Les groupes armés continuent à contrôler une bonne partie du pays et à perpétrer des dizaines d’attaques et d’actes de violence chaque semaine » indique-t-il.
Parmi les nombreux aspects que cette crise longue et profonde a fait émerger parmi la population centrafricaine se trouve celui de la solidarité. « Les difficultés – indique le Père Hounguè – ont stimulé et élargi un sentiment de fraternité parmi la population, sentiment qui est le collant des sociétés traditionnelles africaines. Il s’agit d’une réaction naturelle qui pousse à ne pas demeurer indifférents envers ceux qui se trouvent dans des conditions critiques mais à les prendre en charge » explique le prêtre. A travers ce mécanisme social et spontané, qui pousse à mettre en commun les ressources pour subvenir de manière équitable aux besoins de tous, se déroule l’œuvre des missionnaires de la Société des Missions africaines. « Une valeur que cette crise a permis de mettre à nouveau en évidence est celle du dialogue et de la collaboration avec des chrétiens d’autres églises et avec les musulmans » indique le Vicaire général. « A ce propos – poursuit-il – à Bangui, Bossangoa et Bebérati mais aussi dans d’autres villes du pays, nous avons organisé des séminaires dans le cadre desquels se rencontrer, prier, réfléchir et programmer des actions à mener ensemble afin de diffuser une culture de paix ».
« L’objectif de l’Eglise en Centrafrique aujourd’hui est de reconstruire le tissu humain et social de la nation, lacéré en ces années par des violences en tout genre » affirme le Père Hounguè. « Il est urgent d’élaborer un programme de formation centré sur le témoignage évangélique. Il faut faire en sorte que la Parole de Jésus soit toujours plus incarnée dans nos vies – affirme-t-il. A la lueur de l’Evangile, nous promouvons en tous les milieux la justice et le respect de la dignité humaine » conclut-il. (ES) (Agence Fides 23/11/2019)
Pièces jointes à la dépêche
Last modified on Dimanche, 24 Novembre 2019 19:22
Back
Partout | dans le monde

passpartDécouvrez la revue des Sœurs de la Charité de sainte Jeanne-Antide Thouret : une fenêtre sur la Congrégation, l’Eglise, le monde.

Si vous désirez connaître la revue et recevoir un numéro en hommage, vous pouvez envoyer votre demande à cette adresse e-mail :
m.jacqueline@suoredellacarita.org

www.partoutdanslemonde.it

Publications

filo1

Cette rubrique présente les livres principaux qui regardent l'histoire de la Congrégation, la vie de Sainte Jeanne Antide et les Saintes. Et Cahiers spirituels, DVDs, ...libri



leggi

Renseignements utiles
 Links
filo3
 Contacts
filo3
 Aire Réservée
filo3
 Recherche et aire réservée
filo3
 Inscription au Newsletter
filo3
Suivre la Direct
filo3