joomla templates

Dimanche, 19 Janvier 2020 21:47

Semaine de prière pour l’Unité des chrétiens 2020

18 janvier 2020 - Par Malta et Gozo : les textes proposés aux chrétiens du monde entier cette année 2020 sont le fruit d’un projet réalisé par les Eglises de Malte et de Gozo, qui est centré sur la tragédie des migrants et sur le thème de l’accueil : « Le subside de prière suggéré pour cette année – indique le Père Currer – s’intitule « Ils nous ont témoigné une humanité peu ordinaire » et se base sur l’épisode raconté par le dernier chapitre des Actes des Apôtres (Ac 28, 2) dans lequel Saint Paul et les hommes avec lesquels il se trouvait sur le navire après une terrible tempête, parviennent à se mettre à l’abri et sont généreusement secourus par les habitants de l’ile de Malte ».

« Nous sommes appelés à prier afin que tous les chrétiens redeviennent une unique famille pour témoigner, unis, de l’amour envers le Christ ». C’est ce que déclare dans le cadre d’un entretien accordé à l’Agence Fides, le Père Anthony Currer, officiel du Conseil pontifical pour la Promotion de l’Unité des chrétiens, à l’occasion de l’ouverture de la Semaine de prière pour l’Unité des chrétiens (18-25 janvier), initiative de prière œcuménique internationale, célébrée dans le monde entier et promue conjointement par le Conseil œcuménique des églises, pour les protestants et les orthodoxes, et par le Conseil pontifical pour la Promotion de l’Unité des chrétiens.

L’Octave de prière fut institué pour la première fois en 1908 comme moment au cours duquel les confessions chrétiennes prient ensemble pour le retour de la pleine unité de l’Eglise. Chaque année, il a lieu dans l’hémisphère nord du 18 au 25 janvier et dans l’hémisphère sud à d’autres dates, par exemple au temps de Pentecôte.

Les textes proposés aux chrétiens du monde entier cette année 2020 sont le fruit d’un projet réalisé par les Eglises de Malte et de Gozo, qui est centré sur la tragédie des migrants et sur le thème de l’accueil : « Le subside de prière suggéré pour cette année – indique le Père Currer – s’intitule « Ils nous ont témoigné une humanité peu ordinaire » et se base sur l’épisode raconté par le dernier chapitre des Actes des Apôtres (Ac 28, 2) dans lequel Saint Paul et les hommes avec lesquels il se trouvait sur le navire après une terrible tempête, parviennent à se mettre à l’abri et sont généreusement secourus par les habitants de l’ile de Malte ».

« Cet épisode – explique le prêtre – propose le drame de l’humanité : les passagers du navire sont à la merci de la mer violente et de la forte tempête qui sévit autour d’eux. Ce sont des forces qui les poussent vers des lieux inconnus et ils se sentent perdus. La Divine Providence les associe cependant dans l’espérance du salut. Le navire et l’ensemble de son précieux chargement seront perdus mais tous auront la vie sauve ».

Des personnes différentes et en désaccord entre elles, embarquées sur un même navire, arrivent à la même destination, où l’hospitalité des iliens révèle l’unité du genre humain. « Dans notre recherche d’unité – indique le Père Currer – s’abandonner à la Divine Providence implique le besoin de laisser aller nombre des choses auxquelles nous sommes profondément attachés. Ce qui tient à cœur à Dieu est le salut de tous ».

« En tant que chrétiens et qu’êtres humains – affirme le Père Currer – cette histoire représente un défi : serons-nous en accord avec les forces froides de l’indifférence ou montrerons-nous une humanité peu ordinaire, devenant témoins de la providence pleine d’amour de Dieu envers tous les hommes ? Notre unité chrétienne – conclut-il – sera découverte non seulement en nous montrant accueillant les uns avec les autres mais aussi au travers de rencontres d’amour avec ceux qui ne parlent pas notre langue, n’ont pas notre culture ou notre foi ».

La principale célébration œcuménique s’est tenue dans la pro-cathédrale anglicane Saint Paul de La Valette le 24 janvier au soir. Enfin, les différents partenaires œcuméniques et les personnes engagés dans le dialogue œcuménique à Malte se rencontreront le 25 janvier, jour de la conclusion de la Semaine, pour un moment de prière et de partage. (ES) (Agence Fides 18/01/2020)

Last modified on Dimanche, 19 Janvier 2020 21:55
Back
Partout | dans le monde

passpartDécouvrez la revue des Sœurs de la Charité de sainte Jeanne-Antide Thouret : une fenêtre sur la Congrégation, l’Eglise, le monde.

Si vous désirez connaître la revue et recevoir un numéro en hommage, vous pouvez envoyer votre demande à cette adresse e-mail :
m.jacqueline@suoredellacarita.org

www.partoutdanslemonde.it

Publications

filo1

Cette rubrique présente les livres principaux qui regardent l'histoire de la Congrégation, la vie de Sainte Jeanne Antide et les Saintes. Et Cahiers spirituels, DVDs, ...libri



leggi

Renseignements utiles
 Links
filo3
 Contacts
filo3
 Aire Réservée
filo3
 Recherche et aire réservée
filo3
 Inscription au Newsletter
filo3
Suivre la Direct
filo3