joomla templates

Vendredi, 15 Février 2013 12:54

Rencontre de fraternité et de formation à Elbasan

C’est une tradition pour nous, sœurs de l'Europe Orientale qui nous trouvons en Albanie de nous rencontrer durant les derniers jours de l'année pour être  ensemble et vivre un moment de formation, guidé par sr. M. Renata, notre supérieure régionale.

Se rencontrer est toujours une belle occasion, et aussi pour nous qui sommes à Elbasan et qui avons la mission d'accueillir et de recevoir les sœurs des autres communautés ; nous nous organisons à l’avance et la joie d’être ensemble aide à dépasser la préoccupation de chercher à faire le mieux pour toutes.

"Les relations affectives" : tel est  le sujet sur lequel nous avons travaillé cette année, un sujet important pour notre vie, parce que, de notre capacité de relation et de notre maturité affective,  dépend notre capacité d'aimer et de nous mettre en relation avec les autres, non pour les posséder mais dans le don de nous-mêmes.

Ce sont les relations mûres qui nous aident à vivre la grande absence, « le vide » déterminé par notre vote de chasteté ;  elles nous aident à vivre dans la joie "cette histoire d'amour qui est le mystère profond de toute vie humaine, histoire qui est le signe de cet amour de Dieu qui appelle chaque être humain à la plénitude de la vie" sans qu'elle devienne aride et stérile. Ce thème, nous l’avons trouvé important pour nous-mêmes et nous l’avons accueilli avec joie cette année alors que nos jeunes sont invitées à réfléchir sur le vœu de chasteté.

Comme communauté, nous voudrions savoir les aider à aimer et en plénitude, avec le désir de donner leur vie pour leurs amis, pour les pauvres, sans qu'elles se sentent sacrifiées. Est-ce que nous savons le faire? Le thème traité par sr. M. Renata a été clair et bien articulé, éclairant pour chacune de nous par un regard intérieur sur le vécu, sur notre propre émotivité et sensibilité, pour vérifier si nous aimons et comment nous aimons, mais dans la liberté.

 

Notre culture donne beaucoup d'importance aux émotions, mais la relation n'est pas faite seulement d'émotivité. Dans notre vie affective, nous souffrons d'un déséquilibre dû à un "excès" d'émotions fortes au désavantage du recueillement et il devient difficile pour nous de nous émouvoir pour des choses simples. C’est pourquoi nous sommes à la recherche de nouveaux contacts,  virtuels aussi, d'images, d’informations, alors que le silence, la solitude, le calme sont la voie pour pénétrer dans l'âme et faire que la rencontre humaine devienne communication profonde, partage, sensibilité.

La maturité affective est le fruit d'un long chemin de relation à Dieu et avec les autres, avec notre vécu, parce que chaque situation, positive ou négative, chaque contexte, chaque personne devient médiation de la volonté du Père qui forme en nous les mêmes sentiments qui sont dans le Jésus Christ. 

Le perfectionnisme et le manque de "demi mesures", l'incapacité d'accepter les multiples changements de la réalité nous porte à la déformer et à nous raidir sur nos schémas en empêchant le dialogue et la croissance.

Idées que nous croyons savoir, mais qui ne sont jamais assez intériorisées et qui ont besoin d'être toujours reprises, d’être assimilées tout doucement, comme l’a dit l’une de nous.

 

La partie pratique, guidée par sr Mihaela Branici, nous a aidé à découvrir encore davantage ce qui nous habite, même pour les moins jeunes qui pensent se connaître assez ou avoir atteint un certain équilibre et une bonne sérénité ; découvrir, par exemple, qu'on est encore capable de s’émouvoir profondément et qu'il faut maintenir le contact avec soi-même, ou le fait qu’on a besoin de se savoir écoutées pour se sentir vivantes et cela est la raison de cette joie dont se nourrit notre gratitude au Seigneur.

Cette joie est nécessaire pour nous-mêmes et pour témoigner que notre vie donnée au Seigneur est une vie en plénitude, que nous avons été capables de nous laisser toucher par l'amour qui est Dieu et qui nous fait devenir peu à peu, plus vivantes.

Partout | dans le monde

passpartDécouvrez la revue des Sœurs de la Charité de sainte Jeanne-Antide Thouret : une fenêtre sur la Congrégation, l’Eglise, le monde.

Si vous désirez connaître la revue et recevoir un numéro en hommage, vous pouvez envoyer votre demande à cette adresse e-mail :
m.jacqueline@suoredellacarita.org

www.partoutdanslemonde.it

Publications

filo1

Cette rubrique présente les livres principaux qui regardent l'histoire de la Congrégation, la vie de Sainte Jeanne Antide et les Saintes. Et Cahiers spirituels, DVDs, ...libri



leggi

Renseignements utiles
 Links
filo3
 Contacts
filo3
 Aire Réservée
filo3
 Recherche et aire réservée
filo3
 Inscription au Newsletter
filo3
Suivre la Direct
filo3