joomla templates

Mardi, 04 Juin 2013 00:00

Maison Antida a dix ans

Image1

Maison Antida est un lieu d'accueil temporaire, accueil de nuit pour femmes italiennes et d’autres pays qui, pour différents motifs, vivent dans la rue en expérimentant la solitude, les privations et tous formes de violence. Maison Antida, voulue par la Caritas Diocésaine de Naples, a été une réponse concrète à l'appel du Chapitre général 2000 qui sollicitait et invitait les Soeurs de la Charité à prendre soin des femmes.

"Nous sommes appelées … à défendre, promouvoir, servir la vie … Avec une attention spéciale à la femme, aux immigrés….  nous continuons à faire des choix prioritaires en vue de nouvelles insertions, à chercher le proximité avec les pauvres, à travailler avec les laïques, les Associations, les Églises locales et les autres Congrégations"

Maison Antida a pour objectif d'aider la personne à retrouver le sens de la vie et sa dignité, à se réinsérer dans le tissu social, à reconstruire les relations de famille par un accompagnement éducatif systématique, graduel et qualifié.

Durant ces années ont été accueillies 248 femmes provenant des Pays d’Europe, d’Afrique, de l'Asie et de l'Amérique, portant avec elles leur culture, leur religion et histoire personnelle mais unies par le besoin de sécurité et de soutien, de se laisser aider, de retrouver un peu de chaleur, de rencontrer d’autres femmes marquées par la même expérience, d’atténuer la nostalgie de leur maison et de eur famille qu'elles ont été contraintes à laisser pour survivre.

Les besoins des femmes sont extrêmement différents, comme le sont les raisons qui les ont portées à vivre dans la rue. À la Maison Antida sont reçues des femmes qui ont perdu leur poste de travail comme auxiliaires de vie et qui, pour un grand nombre n’ont plus un lieu où vivre, femmes qui  viennent de familles problématiques, femmes qui ont des problèmes de santé, de langue, d'éthylisme, de toxicomanie, de prostitution, femmes que manifestent des dérangements psychiatriques, qui portent les signes d'abus sexuels.

Les Soeurs, les animateurs et les volontaires de Maison Antida aident les femmes dans leur effort de se reconstruire une vie. En étroite collaboration avec la Coopérative "Semences de Paix", la Quai de la Solidarité, le Centre d'Écoute pour Femmes Immigrées, le Help Center, le Centre de Coordination de la Commune de Naples, les services sociaux et avec toutes les structures qui s'occupent particulièrement de la femme en particulier, élaborent des projets individuels avec l'objectif de les faire sortir de la condition de femmes sans domicile. Ils entendent rendre aux femmes la confiance en elles-mêmes et la dignité que souvent, elles  pensent avoir perdue. Il est important de travailler pour leur montrer qu'elles ont des ressources cachées et ce qu'elles peuvent en faire. Et grâce à la convergence de beaucoup d'énergies, compétences, professionnalisme, on a réussi à aider beaucoup de femmes. Nous voudrions partager quelques traces d'une vérification effectuée par les animateurs de Maison Antida qui consiste à raconter à un ami son expérience à la Maison Antida.

Chère Jeanne-Antide,

de temps en temps une personne accueillie dans cette Maison soutenait qu’elle rêvait à toi et qu'elle sentait vivement ta proximité.  Il m'arrive souvent depuis lors, de penser à ta présence, et d’être orgueilleuse du travail que nous cherchons, à notre manière, à faire en ton nom.

Je pense souvent aux initiatives que tu  as prises pour celui qui était en difficulté et à la ténacité qui a marqué ton œuvre. Maintenant je pense à mon service comme à une opportunité, une porte ouverte mille fois et non "la" porte à ouvrir.

Parfois j'ai peur que nous soyons moins tenaces parce que nous nous laissons conditionner par le premier regard, par une lecture personnelle qui va au-delà de l’état réel des personnes…

 Mon cher ami,

avec les soirs qui se succèdent l’un après l'autre, je suis en train de connaitre des réalités de plus en plus complexes que peut-être la grande majorité des personnes ne connaissent pas ou font comme si,  pour éviter  le problème.

Cette Maison a quelque chose de particulier, influence, comportements et aussi humeurs et émotions.

Parfois il m'arrive d'avoir difficulté à expliquer en quoi consiste mon travail et mon rôle à des amis ou connaissances qui me le demandent :  "Qu'est-ce que tu fais? De quoi  t'occupes-tu ? Bien mais la nuit tu dors!". Crois-moi il est frustrant ne pas être vraiment compris ou épaulé.

Je voudrais faire quelque chose en plus pour faire connaître cette structure que j'aime à définir hors du commun. Je ne crois pas qu’il est simple d’être en relation avec les personnes qui sont accueillies  dans la Maison, en garantissant 365 nuits d'accueil partagées entre  quatre personnes

! Pour cela, surtout, je voudrais qu’elle soit  davantage considérée et connue au moins dans le secteur du social. Et je pense que ce genre de travail n’est pas comme n'importe quel autre travail. Tes émotions viennent ici à découvert, et, quand on ferme la porte pour écrire sur papier ou sur computer, tout est amplifié et, parfois on se sent, petit et seul. Mais ceci aide aussi à réfléchir sur soi- même et sur la vie en général. Combien je voudrais au moins une fois te faire respirer l'air qui est ici ….                          sr Aurelia Suriano                  “Voci dal Sud” Province Italie Sud

 

Partout | dans le monde

passpartDécouvrez la revue des Sœurs de la Charité de sainte Jeanne-Antide Thouret : une fenêtre sur la Congrégation, l’Eglise, le monde.

Si vous désirez connaître la revue et recevoir un numéro en hommage, vous pouvez envoyer votre demande à cette adresse e-mail :
m.jacqueline@suoredellacarita.org

www.partoutdanslemonde.it

Publications

filo1

Cette rubrique présente les livres principaux qui regardent l'histoire de la Congrégation, la vie de Sainte Jeanne Antide et les Saintes. Et Cahiers spirituels, DVDs, ...libri



leggi

Renseignements utiles
 Links
filo3
 Contacts
filo3
 Aire Réservée
filo3
 Recherche et aire réservée
filo3
 Inscription au Newsletter
filo3
Suivre la Direct
filo3