joomla templates

Jeudi, 03 Avril 2014 22:59

Lettre au Pape François

Nous vous communiquons  la lettre que le Comité Directeur de l’UISG (Union Internationale des Supérieures Majeures) a envoyée au Pape François à propos de la présence des femmes dans l’Eglise,  à partir des propositions avancées durant la rencontre de la Constellation de Rome (9-10 janvier 2014).

Web: www.uisg.org

 Rome, 20 février 2014

Sa Sainteté Pape François                                             

 “Mais il y a encore besoin d’élargir les espaces

 pour une présence féminine plus incisive dans l’Eglise.”   Evangelii Gaudium  103

Cher Pape François,

En tant que Comité Directeur de l’Union Internationale des Supérieures Générales (UISG), nous Vous écrivons au nom de toutes les religieuses du monde. Nous apprécions l’esprit avec lequel Vous rappelez à l’Eglise de vivre l’Evangile.  Dans ces derniers onze mois, Vos réflexions à propos d’une plus grande participation de tous les fidèles dans l’Eglise, ont renouvelé en nous la certitude que les appels du Concile Vatican II « à être église » trouveront une réalisation plus pleine. Vos considérations sur l’importance que les femmes soient « une présence plus incisive dans l’Eglise » et Votre conviction qu’elles doivent avoir un rôle majeur dans les sièges où sont prises les plus importantes décisions, suscitent en nous une grande espérance. 

Pendant une rencontre récente de la Constellation de Rome de l’UISG, à laquelle ont participé à peu près 80 Supérieures Générales des Congrégations Internationales avec Maison Généralice à Rome, nous avons réfléchi sur Votre invitation à élargir les espaces pour une présence féminine plus incisive à l’intérieur de l’Eglise. Notre réflexion  et notre dialogue ont été très vifs. Nous voudrions partager avec Vous quelques points clefs ressortis pendant cette Assemblée. Il s’agit de simples suggestions qui peuvent contribuer à réaliser Votre désir d’inclure les femmes « dans les divers lieux où sont prises les décisions importantes, tant dans l’Eglise que dans les structures sociales » (Evangelii Gaudium 103) .       

  1. 1.Les femmes pourraient être appelées à assumer des rôles décisionnels à l’intérieur des dicastères et d’autres

Nous représentons des sœurs qui servent les personnes des périphéries. Leurs expériences et réflexions ne pourraient-elles pas constituer un apport précieux dans ces domaines où sont prises les décisions pour la vie de l’Eglise ? Nous aussi nous sommes convaincues de l’importance de promouvoir « le rôle de la femme là où l’on prend des décisions importantes, dans les divers domaines de l’Eglise » (Evangelii Gaudium 104 ). Nous retenons possibles que quelques rôles de leadership, entre autre ceux de Secrétaires de quelques Dicastères, puissent être ouverts aussi aux religieuses et laïques. Parmi ceux-ci nous pourrions suggérer, par exemple, la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples et la Congrégation pour les Instituts de Vie Consacrée et les Sociétés de Vie Apostolique ; les Conseils Pontificaux pour les Laïcs, les Migrants et les Itinérants, pour le Dialogue Inter-religieux et pour la Culture.    

  1. 2.Les femmes pourraient participer, dès le début, aux Synodes et à d’autres espaces de discussion à l’intérieur de l’Eglise 

Nous sommes conscientes qu’il y a  et qu’il y a eu des espaces pour les femmes dans quelques-uns de ces domaines. Nous demandons et nous souhaitons que la présence des femmes dans tels endroits de discussion devienne une praxis régulière  et que leur expérience et leur contribution puissent devenir partie intégrante de la réflexion et des résultats.  

  1. 3.Les théologiennes pourraient être invitées à réfléchir sur le rôle des femmes dans l’Eglise

Dans notre discussion à propos de Votre invitation à une théologie des femmes, nos leaders ont eu des réflexions contradictoires. Nous entendons l’Eglise comme le Peuple de Dieu, constitué donc, de femmes et d’hommes. Nous croyons qu’une théologie de la personne humaine, qui inclut les perspectives et la réflexion contemporaines sur les femmes pourrait constituer une approche plus complète qu’une simple théologie des femmes. Toutefois, en raison de notre histoire, il est important, dans un premier temps, d’inviter les théologiennes à réfléchir sur une théologie des femmes et sur le rôle des femmes dans l’Eglise. Dans un deuxième temps, ce groupe pourrait s’élargir et inclure d’autres personnes, hommes et femmes pas nécessairement théologiens.

  1. 4.Les femmes pourraient être concernées dans la formation des séminaristes de façon que les futurs prêtres aient une compréhension meilleure de la psychologie des femmes et aussi de la vie religieuse féminine.

La présence des femmes, de façons différentes, dans la vie du séminaire, pourrait contribuer à une formation intégrale.

  1. 5.Le langage de l’Eglise pourrait devenir plus inclusif.

Nous apprécions Votre utilisation du langage inclusif (“frères et sœurs”) et d’images féminines dans Vos écrits et Vos discours. Nous demandons que le langage de la liturgie aussi et des autres documents de l’église puisse devenir plus inclusif.

L’UISG serait heureuse de proposer des noms de religieuses, avec les compétences nécessaires pour les rôles de leadership, précédemment mentionnés, pour servir dans les séminaires des facultés académiques et pour l’accompagnement pastoral-spirituel. De la même manière l’UISG pourrait suggérer les noms de théologiennes et d’autres femmes compétentes pour la réflexion sur la théologie des femmes. 

Pape François, nous avons lu avec grand intérêt la relation de Votre rencontre avec les Supérieurs Généraux de l’UISG, en novembre 2013 et nous sommes reconnaissantes pour Votre compréhension de la vie religieuse et de ses défis. Nous Vous invitons à rencontrer la Constellation de Rome de l’UISG en janvier 2015 où même avant, en fonction de Vos engagements.  

Nous vous accompagnons par la prière, reconnaissantes pour Votre disponibilité constante à accueillir les grandes grâces que Dieu Vous donne pour rénover la vie de l’Eglise et pour que nous puissions vivre l’Evangile de Jésus avec fidélité et générosité.

Merci pour l’attention que Vous voudrez bien accorder à nos réflexions et suggestions.

Unies dans la prière

Sr Carmen Sammut, MSOLA, Présidente UISG

et les  membres du Comité Directeur UISG:

Sr Sally Hodgdon, CSJ

Sr Oonah O’Shea, NDS

Sr Filo Hirota, MMB

Sr Veronica Openibo, SHCJ

Sr Patricia Byrne, RC

Sr Izabela Świerad, SAC

Sr Loiri Lazzarotto, INSL

Sr Asunción Codes, STJ

Sr Teresina Marra, SSM

Partout | dans le monde

passpartDécouvrez la revue des Sœurs de la Charité de sainte Jeanne-Antide Thouret : une fenêtre sur la Congrégation, l’Eglise, le monde.

Si vous désirez connaître la revue et recevoir un numéro en hommage, vous pouvez envoyer votre demande à cette adresse e-mail :
m.jacqueline@suoredellacarita.org

www.partoutdanslemonde.it

Publications

filo1

Cette rubrique présente les livres principaux qui regardent l'histoire de la Congrégation, la vie de Sainte Jeanne Antide et les Saintes. Et Cahiers spirituels, DVDs, ...libri



leggi

Renseignements utiles
 Links
filo3
 Contacts
filo3
 Aire Réservée
filo3
 Recherche et aire réservée
filo3
 Inscription au Newsletter
filo3
Suivre la Direct
filo3