joomla templates

Mardi, 20 Janvier 2015 12:50

Enfants-kamikases et nouvel assaut

Enfants-kamikaze: l’ultime frontièredu fanatisme religieux brutal du mouvement Boko Haram.

Ce sont les femmes et les enfants, en particulier, qui sont les nouvelles armes offensives mises en action par le mouvement Boko Haram.

Depuis quelques jours, au Nigeria, les massacres ont été nombreux et le plus effrayant est de voir que les kamikazes utilisés par le mouvement sont des enfants, de 10 à12 ans, bardés de projectiles qui explosent par des commandes à distance.

Une violence brutale, lâche, perpétrée en exploitant des victimes inconscientes ou contraintes par la force :  petites femmes-bombes qui frappent à mort, tuant avec elles d’autres enfants, victimes innocentes autant qu’elles. De telles actions, de pure violence, de brutalité inouïe font replonger le monde dans des périodes les plus sombres.

La femme, exploitée, rendue esclave, est la victime préférée de ces fanatiques religieux, terroristes qui ne se font aucun scrupule d'utiliser des enfants, en les arrachant à l'affection de leurs parents, en les sacrifiant au nom d'un fanatisme religieux qui n'a aucun fondement. Nous ne pouvons oublier ces 200 étudiantes et plus, ravies au mois d’avril dernier par Boko Haram et dont nous n’avons plus de nouvelles.

Il serait très important après la manifestation imposante de Paris du 11 Janvier dernier que tous nous allions manifester pour dire ensemble Non à cette folle idéologie, Non à cette honte.

L'école peut et doit devenir un lieu où il est possible de construire ensemble, élèves, professeurs et parents, une société basée sur l'accueil, sur le respect des différentes cultures et religions, sur le respect des lois du Pays dans lequel nous vivons, surtout sur le respect de la personne humaine en tant que Personne, avec ses droits mais aussi avec ses devoirs à respecter.

 C’est seulement en partant du partage de ces idées qu’il sera possible de construire une nouvelle humanité, pacifique, solidaire, accueillante.

Le Pape François nous demande à tous continuellement de prier pour toutes le victimes innocentes des centaines de guerre et d'attentats qui ensanglantent le monde, chaque jour et de prier en particulier pour les enfants. Dans nos groupes d'Amis aussi, nous mettons au centre la prière que le Saint-Père nous demande de faire pour la paix, pour les victimes de toute la guerre, pour tous les enfants qui n'ont pas d'avenir.

Gabriele Rossi

Un nouvel assaut des miliciens intégristes...les maisons brulées, les corps laissés à terre

Di Hortensia Honorati / 

Postato il 0:09, 09 Jan 2015 / 

 “Les cadavres gisent dans les rues, on craint que 2.000 personnes aient été tuées dans les raids" : ce sont les paroles d'un officier militaire après les attaques des miliciens intégristes de Boko Haram dans le centre de Baqa, au nord-est de la Nigeria:  "la ville, raconte encore le général a été complètement dévastée, les cases ravagées par les flammes”.

Après avoir pris d'assaut et envahit une base militaire de la Multi-National Joint Task Force à Baga samedi dernier, les militants ont frappé mercredi pour la deuxième fois la ville en l'incendiant complètement. Les troupes gouvernementales ont abandonné la zone et les jihadistes de Boko Haram contrôlent 16 villages sur les bords du lac Tchad.

 “Les islamistes ont toutbrûlé "commentent les autorités locales qui se trouvent devant une ville fantôme qui n’existe plus", alors qu’avant les attentats, elle était habitée de 10.000 personnes. Les personnes qui ont eu la chance de réussir à s’enfuir n'ont pas été en mesure d’enterrer les morts, maintenant leurs cadavres sont dans les res.

 “Du Mali, à la Somalie, jusqu’à la République Centrafricaine, ces terroristes ont le même projet aussi en face d’une menace globale, il doit y avoir une réponse globale! C’est l’appel lancé par le président du Cameroun Biya s’adressant à la communauté internationale pour arrêter les massacres commis par Boko Haram.

Antonio SCOPELLITI

Via Paolo Telesforo, 134
71122   F O G G I A

Last modified on Mercredi, 21 Janvier 2015 20:48
Back
Partout | dans le monde

passpartDécouvrez la revue des Sœurs de la Charité de sainte Jeanne-Antide Thouret : une fenêtre sur la Congrégation, l’Eglise, le monde.

Si vous désirez connaître la revue et recevoir un numéro en hommage, vous pouvez envoyer votre demande à cette adresse e-mail :
m.jacqueline@suoredellacarita.org

www.partoutdanslemonde.it

Publications

filo1

Cette rubrique présente les livres principaux qui regardent l'histoire de la Congrégation, la vie de Sainte Jeanne Antide et les Saintes. Et Cahiers spirituels, DVDs, ...libri



leggi

Renseignements utiles
 Links
filo3
 Contacts
filo3
 Aire Réservée
filo3
 Recherche et aire réservée
filo3
 Inscription au Newsletter
filo3
Suivre la Direct
filo3