Pouvez-vous construire des ponts et surmonter les distances grâce à une soirée de jeu et de fête ensemble ? Oui, nous le pouvons ! Même de cette manière, nous pouvons construire un monde meilleur et constater qu’il est vraiment un monde meilleur

“… Il déclare heureux celui qui aime l’autre « autant lorsqu’il serait loin de lui comme quand il serait avec lui ».” (FT 1).

C’est ce que nous avons vécu le 10 janvier 2021 : des jeunes de différents pays en voyage avec les Sœurs de la Charité, ont joué ensemble au World’s Bingo.
Qu’est-ce que c’est ? Certains jeunes Italiens qui suivent l’itinéraire de la pastorale des jeunes ont organisé un jeu de bingo en ligne vraiment spécial, pour rencontrer d’autres jeunes du monde entier.
Ce fut un moment soigneusement préparé et vécu avec une telle simplicité qu’il a suscitée la joie et l’étonnement, comme nous pouvons l’entendre dans les voix des jeunes qui y ont participé. Après la tombola, les amis du Paraguay nous ont tendu la main comme ceci : « Plus qu’une expérience, ce fut une grande surprise, de rencontrer des gens avec la même volonté, la même foi, le même charisme, même si nous étions si éloignés les uns des autres. Se rencontrer était quelque chose de très beau. J’ai apprécié chaque moment passé avec vous et j’espère qu’il pourra être répété ». … « Nous sommes donc unis avec d’autres pays à l’autre bout du monde. Au Paraguay, nous ne parlons qu’espagnol et il y avait aussi le traducteur, tout était là. J’ai tellement aimé ça ! » (Paraguay)
Au cours de la soirée, des défis ludiques nous ont permis de faire connaissance et de créer une atmosphère particulière : « …ce fut un moment très agréable. Dans la simplicité, dans la joie. Et comme il était agréable de se rendre compte qu’il y avait vraiment un air de fraternité… inexplicable…. ». (Italie). Le groupe de Malte nous a également écrit son témoignage par l’intermédiaire de l’un d’entre eux : « l’expérience a été très amusante et nous avons passé un très bon moment avec mes amis ici à Malte et avec tous les gens de différents pays. C’était vraiment une excellente occasion de rencontrer des gens d’origines culturelles différentes ».
Même dans la simplicité de cette expérience de rencontre, nous avons senti qu’un monde différent est possible, que nous pouvons donner un nouvel élan à nos rêves et reprendre courage, comme nous l’ont écrit un jeune Italien et un jeune Roumain : « Je définirais l’événement de ce soir comme une « tombolata sans frontières », parce qu’il a élargi notre cœur… au monde ! Combien de beaux visages j’ai vus, de nouveaux et pourtant amis… merci pour cette expérience surprenante » (Italie). « Communion, fraternité, joie… trois mots qui sont restés dans nos cœurs depuis la rencontre de dimanche dernier. La communion, parce que, malgré tout, nous étions en contact de différents pays et nous faisions partie d’une bonne équipe. Fraternité, car l’esprit de la rencontre n’était pas d’avoir un seul gagnant, mais d’être à l’écoute de l’autre, de s’ouvrir et de découvrir son potentiel. De la joie parce que nous étions ensemble ! Nous n’étions pas seuls, nous étions nombreux, enthousiastes comme nous, dans ce monde ! Nous étions ainsi encore plus proches grâce à l’internet (Zoom). Joie à tous ceux qui ont participé à cette réunion. Tout cela pour la plus grande gloire de Dieu ! (Roumanie).
Tous ensemble, nous avons fait l’expérience qu’il y a quelque chose qui surmonte les distances et nous unit malgré la diversité : « J’aime vraiment savoir que ni la langue, ni la culture, ni la distance ne sont importantes pour rire et s’amuser avec des gens incroyables. Quand il y a une volonté et un désir, les circonstances n’ont pas d’importance » (Paraguay). « C’était une belle réunion, même si elle était courte et que j’aurais peut-être souhaité que nous soyons tous ensemble au même endroit, mais je pense néanmoins qu’elle a aidé chacun à réfléchir et à valoriser les petites choses qui ont un vrai sens. L’amour de Jésus facilite la compréhension entre les différents peuples, comme nous qui ne nous connaissions pas auparavant, « nous parlions des langues différentes », mais nous nous comprenions parce qu’il y avait le langage de l’amour, qui est le Christ. Je me sentais proche même si j’étais physiquement loin » (Albanie).
A la fin de la Tombola, en nous rappelant les paroles du Pape François, nous avons échangé des salutations : chaque personne a pu exprimer un souhait et une espérance pour la nouvelle année dans sa propre langue… et la salutation est devenue un signe, avec lequel, dans les jours qui ont suivi la rencontre en ligne, nous avons atteint chaque participant, pour continuer à élargir leur cœur pour tous les 365 jours de 2021 ! Un signe qui vous atteint maintenant aussi… car nous ne pouvons construire la fraternité qu’ensemble !
Avec les mots de Sr Mirna du Liban, nous disons un grand merci aux jeunes qui ont organisé cette soirée : ils ont été vraiment les protagonistes d’un charisme qui va au-delà des mers pour vivre la proximité qui nous rend tous frères : « Merci les gars pour ce moment de joie et de partage. Vous avez fait un excellent travail en dirigeant un « bingo » avec des groupes internationaux ayant des différences linguistiques : un grand défi !!!!. Rita et moi vous remercions beaucoup et à la prochaine fois ».
Et ainsi, chaque jour, chaque jour soit ce « à la prochaine fois »… afin que le Royaume des Cieux vienne rapidement et devienne une réalité aussi à travers nous !